6 octobre 2022

Commission des Affaires sociales - Une meilleure régulation des dépenses par la pertinence des soins.

Le 6 octobre dernier, en commission des Affaires sociales, j'ai interrogé Pierre Moscovici, Premier Président de la Cour des Comptes, sur l'amélioration de notre système de santé par une meilleure régulation des dépenses par la pertinence des soins.


Des études ont montré qu'il y avait entre 20 et 30% des dépenses non pertinentes, dans notre système de santé.


Ainsi, je considère qu'une régulation plus ferme permettrait de retrouver des marges de manœuvre pour mieux financer ce qui doit l'être.


J'ai la conviction qu'il s'agit de l'un des enjeux d’avenir de notre système de santé : valoriser les actes pertinents plutôt que des actes de confort ou lucratifs.


Pour retrouver mon intervention, cliquez ici : https://twitter.com/fredvalletoux/status/1577640537208897545?s=20&t=JrO8i0xRUR1vOyvXQnbrMQ