Pour 2014 des vœux d’épanouissement personnel et de mobilisation collective

Au premier jour de cette nouvelle année, je vous adresse mes vœux les plus chaleureux de bonne et heureuse année. Que 2014 soit pour chacun d’entre vous, mais aussi pour vos familles et vos proches, une année de bonheurs, de bonne santé, d’épanouissement et d’accomplissement.
Au moment où notre pays est empêtré dans une situation économique désastreuse, qu’il est fragilisé par une difficulté à mettre en œuvre les mesures de redressement qui seraient utiles, nous éprouvons tous le besoin de retrouver un nouvel élan et une sérénité du débat public. Et oublier au plus vite 2013 et son cortège de mauvaises nouvelles et de divisions dramatiques.
Dans cette optique, 2014 devra être une année de mobilisation, car l’ampleur de la tâche est telle qu’elle nécessite que chacun d’entre nous en soit conscient et prenne sa part de responsabilité. Je pense avant tout à la nécessaire mobilisation de chacun à l’occasion des prochaines échéances électorales, municipales et européennes. Ces deux rendez-vous électoraux sont cruciaux pour l’avenir de notre pays et pour exprimer le modèle que nous souhaitons pour notre société. Et ce, au niveau local comme au niveau du projet européen.
A titre personnel, je poursuivrai avec toujours la même intensité et combativité l’exercice des mandats et des fonctions qui m’ont été confiés.
A la mairie de Fontainebleau, je poursuivrai ma tâche au service de tous les Bellifontains avec attention jusqu’au dernier jour de ce mandat et présenterai dans les prochaines semaines le projet qu’avec l’équipe qui m’entoure nous proposerons pour le mandat à venir. Le redressement de notre Ville, amorcé il y a quelques années, doit se poursuivre. La dynamique du Pays de Fontainebleau doit s’amplifier.
Au conseil regional d’Ile-de-France, je prendrai toute ma part à la préparation des élections régionales de 2015 aux côtés de Valérie Pecresse et l’ensemble des élus franciliens de la droite et du centre, pour présenter un projet de reconquête et d’alternance de la première région française.
Enfin à la présidence de la Fédération hospitalière de France (FHF), entouré par l’ensemble des forces vives de l’Hôpital (médecins, directeurs, élus, usagers), je poursuivrai le combat pour la défense et la modernisation de ce service public de santé auquel les Français sont si attachés.
En 2014, année de mobilisation de chacun, sera aussi pour moi une année de mobilisation pour servir les valeurs auxquelles je crois et les engagements qui sont les miens.

Be Sociable, Share!