Construire l’avenir de Fontainebleau en respectant son histoire

L’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) a engagé des fouilles sous la Place de la République.

FouillesL’histoire de Fontainebleau est tellement riche qu’il est rare de creuser sans rien trouver. Ces fouilles ne font pas exception : une ancienne fontaine, des graines, des résidus alimentaires, de la céramique, des éléments divers dont certains remonteraient au XVième siècle… Autant d’éléments sociologiques qui devraient fournir des informations précieuses sur la vie à Fontainebleau à travers les siècles.

Les investigations ont également révélé qu’historiquement la place était pavée, comme elle le sera lorsque nous aurons réalisé les travaux d’embellissement.

Nous construisons l’avenir de Fontainebleau tout en restant fidèles à son histoire.

Rappelons que ces fouilles sont le préalable aux travaux de rénovation de la Place de la République et d’extension de son parking souterrain, portés par notre équipe, et dont le permis de construire a été déposé en novembre dernier.

CCPF : budget voté à l’unanimité

Communiqué de presse de Frédéric Valletoux, maire de Fontainebleau et Président de la CCPF, à l’issue du dernier conseil communautaire du mandat.

“Je me félicite que le conseil communautaire de la Communauté de communes du Pays de Fontainebleau (CCPF), qui s’est réuni jeudi soir pour la dernière fois de la mandature, ait adopté à l’unanimité le budget primitif 2014 et voté dans les même conditions la délégation de service public pour le futur Centre d’affaires innovant rue Tavernier.

D’un montant total de 28,5 millions d’euros (20 M d’€ en fonctionnement, 8,5 M d’€ en investissement), les budgets de la CCPF sont marqués par une gestion prudente et attentive des dépenses de fonctionnement et par une action volontariste en matière d’investissement et de travaux. Ainsi, les charges de personnels et les dépenses courantes sont stabilisées, ce qui permet de dégager une épargne (autofinancement) en légère augmentation pour financer l’investissement. Conformément aux engagements arrêtés l’été dernier, le budget 2014 de travaux fait la part belle a deux projets structurants du Pays de Fontainebleau : le Stade de la Faisanderie, dont la prochaine phase après la rénovation des tennis et la démolition de la vieille tribune, démarrera cet été , ainsi que la base nautique de Valvins, à Avon.

Par ailleurs, les élus ont attribué à la société Regus la délégation de service public pour l’aménagement et l’exploitation du centrede télétravail de la rue Tavernier. Les travaux du centre doivent s’achever au mois d’avril. Avec un système d’espaces de travail à la carte, ce centre d’affaire est le premier projet de type en Ile-de-France porté exclusivement par une collectivité publique.

Nous avons débuté la séance par un hommage à Philippe Mahut, vice-président en charge des Sports, disparu il y a quelques jours.

Il est pour moi satisfaisant de constater que sur le mandat qui s’achève, la Communauté de communes du Pays de Fontainebleau a investi 63 millions d’euros de travaux dans des équipements structurants, comme la nouvelle station d’épuration, le Grand Parquet, etc

Il faut surtout noter que plus de 90% des délibérations ont été adoptées à l’unanimité des élus communautaires, à l’image du soutien apporté au projet de deuxième cinéma pour l’agglomération construit au Bréau. La Communauté de communes du Pays de Fontainebleau a été gérée en privilégiant le consensus et l’unité de vue sur le projet intercommunal.

Enfin, parmi les temps forts, on retiendra l’élargissement du périmètre à Recloses, Bourron-Marlotte, puis Samois-sur-Seine, marquant la naissance du Pays de Fontainebleau  mais aussi l’accroissement des compétences au tourisme,  au sport,  etc”